Le programme d’entraînement infernal du Dr Kawashima

Plus jeune, j’étais une joueuse plutôt assidue de la licence Programme d’Entrainement Cérébral du Dr Kawashima. Ces mini-jeux avaient pour but de faire travailler le cerveau de manière ludique. Notre âge cérébral était estimé par un test quotidien, on suivait ses progrès par des graphiques et si on jouait à plusieurs sur la même cartouche, on pouvait comparer ses succès à ceux des autres.

La dernière version de la licence, le Programme d’Entraînement infernal, reste dans le même genre – des mini-jeux destinés à faire travailler le cerveau – mais parvint à se différencier de ces prédécesseurs.

Il n’y a pas de test d’estimation de l’âge cérébral. En effet, cette version se concentre en particulier sur le travail de la mémoire du cerveau et propose des mini jeux destinés à augmenter notre capacité de concentration et de mémorisation.

Ainsi, pendant cinq minutes (durée minimum), on se concentre sur la tâche d’un jeu (memory, calcul mental décalé, lecture …) et selon le taux de réussite aux niveaux, la difficulté augmente, stagne ou diminue pour nous permettre de nous entraîner toujours à la limite de nos capacités et nous faire bénéficier d’un entraînement optimal.

En plus de ces mini-jeux centrés sur la mémoire de travail, d’autres mini-jeux à vocation d’entraînement cérébral sont disponibles comme le duel de cases (remporter plus de cases que le Dr Kawashima en tour par tour), la patience Klondike (autre nom du solitaire) ou encore le piano (jouer une mélodie dont la partition défile au fur et à mesure).

Le test d’estimation de l’âge cérébral est remplacé par un test de concentration dont le but est de tenir le plus longtemps possible en comptant le nombre de cube qui s’affiche à un rythme soutenu. Un exercice particulièrement corsé pour moi à tenir sur la durée 😉

En bref, ce jeu me plaît par son système d’entraînement de la mémoire qui change des deux précédents jeux. Le seul bémol serait les cinq minutes d’entraînement par mini-jeu, un laps de temps obligatoire pour bénéficier des effets de l’entraînement mais qui oblige à jouer longtemps ou à ne choisir que certains mini-jeux. Le graphisme est très simple mais le principe du jeu demande de la concentration et des fioritures juste pour faire joli déconcentrerait le joueur.

Un jeu encore plus drôle si on est plusieurs à la maison à y jouer !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :